http://villiers-adam.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/Slide.composite 1gk-is-88.jpglink

Notre mairie et notre église..

http://villiers-adam.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/Slide.mairie eglisegk-is-88.jpglink

Notre village

http://villiers-adam.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/Slide.Campagnegk-is-88.jpglink

Notre campagne

http://villiers-adam.fr/modules/mod_image_show_gk4/cache/Slide.Eglise CJgk-is-88.jpglink

De l'aube au crépuscule...

  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3

Église Saint-Sulpice, classée monument historique par arrêté du 25 octobre1927

Dédiée à Sulpice le Pieux, évêque de Bourges, elle est construite entre1490 et 1550 dans le style gothique flamboyant puis Renaissance, conservant seulement le clocher latéral de l'édifice primitif duxiiie siècle qui s'élève au-dessus du croisillon sud du transept.

Alors qu'un soin particulier est apporté à l'ornementation du chœur, seul le bas-côté nord et le vaisseau central de la nef sont construits, clôturés vers le sud par une façade simple avec trois baies plein cintre et une porte au-dessous de celle du milieu. 

Vers l'ouest, la base du clocher arbore une grande arcade ogivale murée, devant communiquer avec le bas-côté sud non construit. De ce fait, le transept et le chœur de trois travées constituent la plus grande partie de l'église.

Le chœur, au chevet à pans coupés, est d'une hauteur considérable et flanqué de deux collatéraux, celui du nord ne comportant toutefois pas de troisième travée. Cette travée est plus large que les deux autres, et la baie du collatéral sud est doté d'un remplage flamboyant sur trois lancettes, alors que les baies Renaissance des deux premières travées ne comptent que deux lancettes. Les trois baies du chevet sont à deux hautes lancettes et arborent un remplage flamboyant. Leur partie inférieure est bouchée en raison de la présence du retable du xviie siècle à l'intérieur, conçu d'un style monumental inspiré par l'ordre dorique.

Emblématique de la Contre-Réforme, il représente au centre une crucifixion, encadrée de deux statues de la Vierge et de saint Sulpice.  Les contreforts, entrecoupés par un à deux larmiers, sont strictement verticaux et couronnés par des vases en majorité mutilés ou disparus ; or, les contreforts à l'angle sud-est, dans le voisinage des baies flamboyantes, présentent en haut une esquisse de décor flamboyant.
Le mur du chœur dépasse de peu en hauteur les toits des collatéraux. Cet espace étant insuffisant pour le percement de fenêtres, il est orné d'une frise constituée d'un défilé de médaillons et de têtes sculptées.

L'édifice renferme un lutrin en bois polychrome du xviiie siècle, qui proviendrait de l'abbaye du Val.
Ce meuble situé dans le chœur porte les livres de chants liturgiques.
L'aigle qu'il expose à son sommet rappelle le symbole de Jean l'évangeliste.

On peut parfois admirer une belle statue de bois du xviie siècle représentant saint Sébastien, centurion de la garde impériale converti au christianisme et patron des archers.

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de Villiers-Adam

Place Victor Hugo, 95840 Villiers-Adam
Lundi, Jeudi, Vendredi :9h15/12h - 14h/17h. Mercredi, samedi 10h/12h. Fermé le mardi

01 34 69 28 17

Envoyez-nous un e-mail